A+ Augmenter la taille. A- Réduire la taille.

Coups de coeur

L'équipe de la bibliothèque vous présente ses premiers coups de cœur... d'autres à suivre !

Trente-trois fois mon amour de Nicolas Barreau – Le Livre de poche :

Julien Azoulay, jeune auteur de comédie romantique, perd tragiquement son épouse âgée de trente-trois ans. Malgré ses réticences et la douleur, il honore la dernière volonté de son aimée : écrire trente-trois lettres pour lui raconter l’après, cette vie qui se poursuit sans elle. Ce sera leur dernier secret. Mais, alors qu’il les pensait en sécurité, cachées dans un compartiment de la pierre tombale, les lettres disparaissent… et réapparaissent !

« Le deuil de Julien nous traverse, ainsi que celui de son fils mais l’amour ne s’éteint pas, grâce à la promesse faite à Hélène.Ce n’est pas du tout un roman triste ! ». Alexandra.

Les fabuleuses aventures d’Aurore de Joann Sfar et Douglas Kenndy – Pocket Jeunesse :

Autiste, Aurore ne parle pas. Mais elle écrit sur sa tablette à la vitesse de la lumière. Et elle a un secret. Elle lit dans les yeux des autres : Maman, Pap’, sa grande sœur Émilie, mais aussi Lucie, la meilleure amie d’Émilie, harcelée à l’école.
Le jour où Lucie disparaît à Monster Land, le parc d’attractions, Aurore s’impose détective…

« C’est plein d’aventures comme le titre le suggère, avec une évocation positive de l’autisme ; le tout plein de drôleries et d’inattendus… A lire et re lire par Petits et Grands ». Patrice.

Les livres de la Terre fracturée, trilogie de N.K. Jemisin- La Cinquième saison – La Porte de cristal – Les Cieux pétrifiés – J’ai Lu :

La terre tremble si souvent sur votre monde que la civilisation y est menacée en permanence. Le pire s’est d’ailleurs déjà produit plus d’une fois : de grands cataclysmes ont détruit les plus fières cités et soumis la planète à des hivers terribles, d’interminables nuits auxquelles l’humanité n’a survécu que de justesse. Les gens comme vous, les orogènes, qui possédez le talent de dompter volcans et séismes, devraient être vénérés. Mais c’est tout l’inverse. Vous devez vous cacher, vous faire passer pour une autre. Jusqu’au jour où votre mari découvre la vérité, massacre de ses poings votre fils de trois ans et kidnappe votre fille. Vous allez les retrouver, et peu importe que le monde soit en train de partir en morceaux.

« Un monde totalement « autre » imaginé par l’auteur, avec ses castes d’habitants, aux dons divers, et pourtant on y entre et on y vit comme s’il était réel, peuplé de personnages attachants et étrangement proches de nous, luttant pour leur survie« . Leticia.

Le Collectionneur, de Nora Roberts – Libra Diffusio :

Lila Emerson gagne sa vie en gardant les demeures de riches clients quand ceux-ci partent en vacances. Tout ce qu’elle possède tient dans quelques valises qu’elle pose pour trois semaines ou trois mois, à New York, Londres ou Rome, au fil de ses contrats. Installée dans de luxueux appartements, elle observe de sa fenêtre le quotidien des voisins d’en face. Un passe-temps innocent… jusqu’au jour où elle assiste, impuissante, au meurtre d’une jeune femme.

« Un thriller romantique : nous suivons une histoire d’amour naissante sur fond d’enquête autour de trafic d’art. J’ai bien aimé« . Bernadette.

Né d’aucune femme, de Franck Bouysse – Manufacture de livres :

« Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose. »
Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin..

« Une histoire dure qui raconte le destin d’une femme à laquelle l’on s’attache. On ne lâche plus  le livre car on a envie de savoir si elle va voir un peu la lumière… ». Alexandra.

La vie secrète des écrivains, de Guillaume Musso – Le Livre de Poche :

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.
Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.
Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

« Un roman étonnant où jusqu’à la fin, je me suis demandée où était la réalité vécue, les mensonges et la fiction…« . Sylvie.

La Vraie vie, d’Adeline Dieudonné – L’Iconoclaste :

C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

« Un premier roman très réussi qui raconte l’histoire poignante d’un apprentissage de la vie, celui d’une fillette de 10 ans, bien décidée à s’extraire de l’univers glauque qui l’entoure, portée par un feu intérieur, jeune et impétueux « . Leticia.

S'inscrire à la newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les newsletters du site lelien-ouistreham.fr. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.